Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 10:11

La première évangélisation de Sens est attestée au IIIe siècle et non pas au 1er siècle comme l'affirme Geoffroy de COURLON (1), moine bénédictin et abbé de l'Abbaye Saint-Pierre-le-Vif de Sens en 1240. La tradition veut que SAVINIEN soit arrivé à Sens venant de Rome avec plusieurs autres prédicateurs du christianisme dont POTENTIEN, ALTIN, EODALD et SEROTIN.

 

Arrété par le gouverneur SEVERE surnommé Gallus, SAVINIEN est battu puis envoyé au supplice (2). Joseph PERRIN (3) fait remonter son décès à la fin du IIIe, début du IVe siècle, et Marc LACROUTS (4) précise qu'il n'a pas pu intervenir avant 240. Malheureusement les actes primitifs ont disparus. Je retiens la période qui va de 249 et 313, de l’empereur DECE qui avait multiplié le nombre de persécutions en Gaule, jusqu'à l’Édit de Milan dit de Constantin qui reconnaît officiellement la religion chrétienne

 

Basilique Saint-Savinien de Sens 

Cette église romane datée de 1068 a été très probablement construite sur les restes de la première église de Sens. A l’intérieur des murs de la ville se trouvait un temple dédié à Mercure qui a précédé les trois églises, et au XIIe siècle la cathédrale Saint-Étienne.

 

SENS - Martyr de Saint-Savinien

Carte postale ancienne éditée au début du XXe siècle

Sens ancien – Martyr de Saint-Savinien dans la crypte de l’Église du même nom. Saint Savinien constitue Saint Potentien, évêque de Troyes ; au fond de la crypte, les bourreaux apparaissent venant pour le tuer.

 

Dans la crypte, la pierre du martyr utilisée comme autel comporte une tache rouge qui a toujours été vénérée comme étant le sang du Saint Homme. De chaque côté de l'autel, un coffre en pierre aurait contenu les ossements de Savinien et de ses compagnons.


DSC04626

 

Le reliquaire contient une partie de son crane.

 

DSC04629

 

Stèle funéraire gallo-romaine provenant d'un praedium primitif réemployée dans la constrution du martyrium chrétien.

 

DSC02878

 

Saint-Savinien dans la cathédrale Saint-Étienne de Sens

 

La chapelle axiale du chœur est dédiée aux Saints Savinien et Potentien premiers apôtres de Sens, dont les reliquaires entourent l'autel.

 

DSC00550

 

Au dessus de l'autel, un groupe de stucs a pour fond un lourd rideau de maçonnerie représentant le martyr de l’Apôtre du sénonais, exécuté en 1772 par Jean-François Hermand.

 

SENS - Le mathyr de Saint-Savinien

 

Les vitraux entourants ce rideau du martyr présentent huit panneaux hagiographiques répartis sur deux des lancettes, trois sur celle de gauche et cinq sur celle du milieu au dessus du rideau maçonné (5)(6)


SENS - Cathédrale Saint-Etienne - Vitrail du Martyr de Sai 

 

Saint-Savinien est fêté le 31 décembre

 

Pour visiter la Basilique et la Cathédrale, il est nécessaire de se renseigner à

Office de Tourisme du Sénonais

Place Jean Jaurès - 89100 SENS

Téléphone : 03.86.65.19.49

Télécopie : 03.86.64.24.18

E-mail : otsi.sens@wanadoo.fr



Sources

  1. Geoffroy de COURLON, « Chronique de l'Abbaye Saint-Pierre-le-Vif de Sens », texte et traduction publiés au nom de la Société Archéologique de Sens par M.G.JULLIOT, 1870

  2. Abbé BOUVIER, « Histoire de l’Église et de l'Ancien Archidiocèse de Sens », tome 1, Poulain-Rocher à Sens, 1906

  3. Joseph PERRIN, « Le martyrium de Saint-Savinien », premier évêque de Sens, Bulletin de la Société Archéologique de Sens, tome XXXI, 1917

  4. Marc LACROUTS, « L’antique basilique Saint-Savinien à Sens », Association La Savinienne, 2005

  5. Abbé BRULLEE, « Description des verrières de la cathédrale de Sens », Bulletin de la Société Archéologique de Sens, tome 7, 1861

  6. Claire PERNUIT, « Entre texte et image, enquête sur les vitraux historiés du XIIIe siècle de la cathédrale Saint-Étienne de Sens », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre | BUCEMA [En ligne], 14 | 2010, mis en ligne le 14 octobre 2010. URL : http://cem.revues.org/index11639.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by agendicum - dans SENS antique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Sens et le Sénonais antique et médiéval
  • Sens et le Sénonais antique et médiéval
  • : Histoire et Archéologie antique et médiévale d'un territoire immense constitué par les départements de l'Yonne, de la Seine-et-Marne, et d'une partie du Loiret et de l'Aube. Sa capitale s'est appelée successivement Agedincum, Senones, puis SENS.
  • Contact

Rechercher

Archives